Etudes sur le thème de l’entraînement avec le mini-trampoline.

Étude de la NASA
Département de recherche biomécanique, Centre de recherche de la NASA 01.11.1980
Une étude menée par la NASA a démontré les effets extrêmement positifs des sauts en trampoline sur la condition physique, et a suscité l'intérêt du public pour le trampoline pour ses conclusions ainsi rédigées : les exercices de saut sont "la manière la plus efficace de s'entraîner que les Hommes n'aient jamais inventée jusqu'ici." (Rebound exercise is “the most efficient, effective form of exercise yet devised by man”.) Pour des données similaires au regard du rythme cardiaque, du rythme respiratoire et de la stimulation musculaire, il est nécessaire de s'entraîner nettement plus longtemps et de manière plus intense avec d'autres types de sports tels que la course à pied. Il n'est donc pas étonnant que les astronautes s'entraînent aujourd'hui aussi souvent sur des trampolines.
Étude comparant la combustion de graisse avec le trampoline et avec la course à pied
Journal International de la Science des Sports 01.06.2016
Une nouvelle étude publiée dans le « International Journal of Sports Science » a abouti à la conclusion que les sauts sur les trampolines sont deux fois plus efficaces que lors d’une session classique de course à pied en ce qui concerne le Fitness aérobie et que l’efficacité de la combustion des calories est de 50 % plus importante. L’étude s’est prolongée sur une période de 8 semaines durant laquelle les participants se sont entraînés 3 jours par semaine tout en gardant leurs habitudes alimentaires et de vie tout au long de celle-ci.