Comment rester en forme quand on est allergique ?

Une jeune femme s'entraîne sur un bellicon®, devant des fleurs

Après les sombres journées hivernales, le besoin de bouger, de sortir faire du sport se fait sentir. Vous souhaitez vous débarrasser d’un kilo en trop, faire le plein d’énergie. Et voilà qu’une allergie vient contrecarrer vos envies ! Cette situation vous parle ?

Avec un mini-trampoline bellicon®, retrouvez la forme et défiez toutes les allergies !

L’exercice physique régulier est bon pour la santé, la tonicité et le bien-être. Les personnes allergiques ne font pas exception à la règle. Alors, ne vous laissez pas abattre par les pollens, les poils d’animaux ou les acariens. Oubliez asthme et rhume des foins. Avec bellicon®, ne faites plus l’impasse sur le fitness.

Le sport, où vous voulez

Les exercices sur le bellicon® vous permettent de faire travailler tout votre corps – en intérieur ou en plein air, à votre guise. Ainsi, vous déjouez les allergènes.

Nos mini-trampolines bellicon® sont parfaitement conçus pour un usage en plein air. Résistant aux intempéries, ils sont à l'aise en extérieur, y compris en plein soleil. En effet, leurs toiles en polypropylène tissées sont traitées contre les rayons UV. Pour les élastiques, nous utilisons un caoutchouc synthétique spécial. Il est non seulement plus élastique, plus résistant et plus facile à recycler que le caoutchouc naturel, mais en plus, il convient parfaitement aux personnes allergiques au latex.

Cerise sur le gâteau : effectuer régulièrement des exercices aérobies sur le bellicon® peut contribuer à réduire certaines manifestations allergiques, dont l’asthme. C’est ce que démontre une étude de l’Institut américain National Institute of Health.

Une jeune femme qui pose sa main sur le mini-trampoline bellicon®

Asthme d’effort

2 collègues de bureau discutent, l'un tout en sautant sur un bellicon®

L’asthme d’effort est l’un des phénomènes allergiques les plus fréquents lorsque l’on fait du sport. L’effort physique élève la fréquence respiratoire, ce qui peut entraîner un assèchement des muqueuses bronchiques. Les symptômes caractéristiques : toux, respiration sifflante et essoufflement.

Lorsque les conditions sont particulièrement critiques (temps froid et faible humidité de l’air), les personnes sujettes à l’asthme d’effort auront recours à une solution toute simple : déplacer leur bellicon® pour effectuer leur séance de sport à l’intérieur et non dehors.

En général, les symptômes caractéristiques n’apparaissent qu’après dix minutes d’exercice. Il est donc recommandé de diviser l’entraînement quotidien en séquences de cette durée. L’avantage ? Vous intercalez ces courtes séances de sport dans votre planning, et faites le plein d’énergie pour vos autres activités.

Sportif et allergique ? Cette check-list est pour vous !

Que faire pour réduire ou éviter les réactions allergiques ?

Carte météorologique de l'Europe

Consulter la météo

Tout comme Internet, la plupart des bulletins météo locaux fournissent des prévisions polliniques. Vous y serez aussi mis en garde en cas de pollution sévère de l’air, susceptible d’entraîner des difficultés respiratoires et une plus forte sensibilité aux allergènes.

Dessin d'un spray anti-asthmatique

Bien se préparer

En cas d’alerte allergies, ayez le bon réflexe : prenez votre traitement avant votre séance de sport en extérieur, sans attendre les symptômes. Le cas échéant, gardez votre aérosol-doseur à portée de main. Et surtout, n’oubliez pas une chose essentielle : la raison passe avant l’orgueil. Ne prenez pas de risque si des difficultés respiratoires d’origine allergique surviennent.

Dessin d'un homme s'entraînant sur un bellicon®

Commencer doucement

Lorsque l’effort physique est intense, la fréquence respiratoire augmente et, avec elle, le risque d’inhaler des allergènes. Mieux vaut donc vous échauffer en douceur : vous pourrez ainsi repérer les premiers signes de réaction allergique et adapter votre entraînement en conséquence. Faites coup double : l’échauffement (tout comme la phase de récupération après le sport) a aussi un effet bénéfique sur votre cœur, vos muscles et vos articulations.

Dessin d'un médecin en blouse blanche

Choisissez votre lieu d’entraînement

Les allergènes ne sont plus un problème. Désormais, vous pouvez les éviter en choisissant votre lieu d’entraînement déplaçant votre séance d’entraînement. Installez-vous à l’intérieur pour fuir les pollens ou, au contraire, dehors, si vous êtes sensible aux allergènes d’intérieur comme les acariens, les moisissures ou les poils d’animaux. Quels exercices pratiquer quand on est allergique ? Votre médecin vous le dira. Quel appareil choisir pour les effectuer ? C’est nous qui vous le dirons …

Faites le saut dans une autre dimension ! N’attendez plus, commandez votre bellicon®.