Un nouvel élan pour les diabétiques

L'effet équilibrant

Une femme saute sur le bellicon®

Grâce à bellicon®, aidez votre organisme à réguler son taux d’insuline.

Le diabète (surtout de type 2) est une pathologie très répandue. A vrai dire, la cause précise de cette « maladie du sucre » n’est pas encore établie. Mais certains facteurs génétiques, le surpoids et le manque d’exercice jouent incontestablement un rôle dans son apparition et sa progression.

Le bellicon® permet la pratique d’exercices aérobies pouvant précisément contribuer à prévenir le diabète ou à en réduire les symptômes chez les personnes qui en sont atteintes. Ce type d’entraînement peut aider à réguler le taux d’insuline. La glycémie s’en trouve diminuée et l’absorption du glucose dans les cellules, favorisée. L’effet perdure jusqu’à 24 heures après la séance d’exercices. Vous voyez, l’entraînement quotidien sur le bellicon® est synonyme de bienfaits… Et de plaisir !

De plus en plus de personnes atteintes du diabète

En France, environ 4 millions de personnes sont diabétiques.

Ces chiffres n’incluent pas les personnes au stade du pré-diabète (type 1) ni celles dont le diabète n’a pas encore été dépisté. Les prédiabétiques ont un taux d’insuline supérieur à la norme, mais n’atteignant pas (encore) le seuil du diabète de type 2.

La progression de la maladie chez les enfants et les adolescents n’est pas moins inquiétante, comme le souligne l’association allemande Diabetes-Hilfe dans l’édition 2014 de son rapport. En Rhénanie-du-Nord-Westphalie, l’incidence du diabète de type 1 chez les moins de 14 ans a augmenté de 28% entre les périodes 1996-2002 et 2003-2010.

Mais il y a aussi une bonne nouvelle : vous avez les moyens d’agir pour prévenir le diabète ou en limiter les conséquences. Une vaste étude de l’institut américain Mayo Clinic indique qu’une légère perte de poids, d’environ 7%, ainsi qu’une activité physique régulière peuvent réduire de près de 60% le risque d’être touché par le diabète. Avec un entraînement adapté et une alimentation saine, donnez donc un nouvel élan à votre santé, votre joie de vivre et votre qualité de vie !


Graphique représentant, en pourcentage, la proportion de personnes diabétiques par département.

Statistiques illustrant la part des diabétiques au sein de la population totale en France en 2010 (estimation)

Source: Académie nationale de Montpellier

Une femme saute sur le bellicon®

Des résultats considérables pour un effort modeste

Un entraînement sur le bellicon® dosant bien l’effort et l’intensité de la sollicitation constitue une solution sûre et efficace pour améliorer son endurance. Pour les diabétiques notamment, un entraînement trop intense se traduit sous forme de stress dans l’organisme. Les hormones réagissent alors par une hausse du taux de glycémie afin d’accroître l’apport d’énergie aux muscles. Or, c’est précisément le phénomène que les diabétiques doivent éviter.

Dans le diabète, il existe par ailleurs un risque accru de lésions de la rétine (rétinopathie) ou de lésions des nerfs au niveau des pieds (neuropathie périphérique). Un effort excessif peut faire progresser ces deux pathologies. Mieux vaut par conséquent privilégier un entraînement de type bellicon : en douceur, mais efficace.

Mais nos mini-trampolines ont bien d’autres ressources quand il s’agit de se mettre au service de votre santé. Avec bellicon®, vous pouvez ainsi réduire le risque de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral, brûler des calories dans le cadre d'un programme de gestion du poids, améliorer votre coordination, stimuler votre vitalité et favoriser votre sommeil. Le bellicon® est en outre idéal pour prévenir ou limiter l’ostéoporose, un autre phénomène qui accompagne souvent le diabète.

Important : avoir le feu vert de son médecin

Lorsque des problèmes de santé ont une incidence sur les capacités physiques, le programme d‘entraînement doit être défini en concertation avec le médecin. C’est tout particulièrement valable pour les personnes diabétiques. En effet, la maladie, avec les problèmes qui y sont associés, ainsi que les traitements peuvent être très différents d’un individu à un autre.

Si vous êtes diabétique et adepte du bellicon®, veillez à mesurer systématiquement votre taux de glycémie avant, pendant et après l’entraînement. S’il est bon de faire quelque chose pour votre corps, il faut aussi savoir l’écouter.

Représentation graphique d'une croix constituée par de nombreux symboles médicaux verts

Faites le saut dans une autre dimension ! N’attendez plus, commandez votre bellicon®.