Un métabolisme actif : toutes les réponses à vos questions !

17.09.2015

Le métabolisme est vital pour les hommes. 
Mais qu’en est-il au juste et pourquoi faut-il le stimuler ?

Qu’est-ce que le métabolisme ?

Par métabolisme, on entend toutes les substances chimiques circulant dans le corps. Lorsque nous mangeons, les nutriments tels que les glucides, les protéines ou les lipides, pénètrent dans le corps, où ils seront ensuite assimilés, transformés ou stockés. Ce mécanisme se produit à une température comprise entre 36 et 37 degrés au sein des cellules et on l’appelle «métabolisme».

Il sert à produire de l’énergie à partir des nutriments ingérés pour permettre au corps de fonctionner à travers par exemple la respiration, la digestion… Le métabolisme n’est pas un processus fixe et constant. Il subit l’influence de plusieurs facteurs comme l’âge, la taille ou le sexe. À partir de 40 ans, le métabolisme peut ralentir son rythme à hauteur de 15%. Cela est dû à la baisse de la masse musculaire, qui commence dès l’âge de 30 ans. Même la température ou l’intensité des mouvements sont déterminants dans l’assimilation des nutriments

Qui joue un rôle dans le métabolisme ?

Dans le processus métabolique, différents organes occupent des fonctions essentielles. Les plus importants sont les suivants:

Le foie: L’organe central du métabolisme est le foie. Comme organe de détoxication, il aide à éliminer les toxines. Avant que les aliments ne parviennent de l’intestin au système sanguin, ils sont au préalable travaillés ou décomposés dans les cellules du foie. Le foie peut être abîmé par une mauvaise alimentation ou une surdose de médicaments et la consommation d’alcool, et conduit à des troubles du métabolisme. Même s’il se régénère de lui-même, cela peut par une surcharge causer des insuffisances. Pour soutenir le foie, il est très important de boire, afin que les substances toxiques soient plus rapidement évacuées du corps. Les substances amères, comme celles que contiennent le café ou le pissenlit par exemple, stimulent la fonction d’épuration.

La peau: Le plus grand organe du métabolisme est la peau. Chez l’adulte, elle peut s’étendre jusqu’à 2 m2 et peser jusqu’á 10 Kg. Comme un bouclier, elle nous protège des substances toxiques extérieures et des températures extrêmes. Au cours du processus métabolique, en produisant de la transpiration et du sébum, la peau prend en charge l’élimination des produits du métabolisme et des toxines et des sels nocifs. Les personnes ayant un métabolisme lent ont ainsi plutôt tendance à avoir une peau sèche et rugueuse. Comme elle est un organe excréteur et qu’elle peut décharger les reins, elle est sujette à des maladies comme l’acné, l’eczéma ou des irritations.

La digestion: La digestion est indispensable pour le métabolisme et démarre dès la bouche. Les aliments doivent d’abord être complètement décomposés pour ensuite pouvoir être valorisés par le métabolisme. Une autre tâche de la digestion est l’élimination des nutriments. Les composants alimentaires non valorisables seront à nouveau éliminés.

Les muscles: Le métabolisme est d’autant plus actif qu’il y a de muscles dans le corps. Les muscles sont ainsi l’activateur du métabolisme. Même en état de repos, les nutriments sont convertis en énergie et la combustion des graisses. Le mot-clé est ici : le métabolisme de base. Il décrit la vitesse du métabolisme comme la quantité d’énergie qui est consommée à l’état de repos pour le maintien des fonctions corporelles. Les personnes musclées et entraînées ont un métabolisme de base plus haut, étant donné que leur masse musculaire, y compris à l’état de repos, consomme plus d’énergie. Pourtant, pas besoin de ressembler à Arnold Schwarzenegger sous son meilleur jour pour redonner de l’élan à son métabolisme. Rien qu’après un entraînement de 10 minutes sur le bellicon®, le métabolisme poursuit à plein régime encore ensuite jusque 24 heures. Les apports énergétiques en sucres ou en graisses sont brûlés, de l’oxygène est assimilé et les muscles sont raffermis – vous pouvez rester en forme pendant votre sommeil en quelque sorte.

La circulation sanguine: La circulation sanguine fait office de système de distribution du métabolisme. À travers la circulation, les cellules sont alimentées dans le corps par des nutriments issus de la digestion et par de l’oxygène. Le sang transporte par ailleurs les résidus produits vers les organes d‘élimination. Cela dure environ une minute pour que la circulation s’écoule dans tout le corps. Une activité régulière permet de protéger les vaisseaux sanguins de dépôts dangereux. Le flux sanguin reste actif, ce qui explique que l’alimentation de tous les organes est améliorée.

Mollement, lentement ou rapidement ?

Le métabolisme est propre à chacun et son activité est génétiquement conditionnée. Les personnes ayant un métabolisme plus lent consomment moins d’énergie ET tendent à prendre plus rapidement du poids. Elles se sentent souvent ramollies et fatiguées et rencontrent des troubles digestifs. À l’inverse, les personnes ayant un bon métabolisme sont pour la plupart plus actives, ont plus souvent faim et ont une digestion active. Comme leur corps consomme plus rapidement l’énergie absorbée, ils ont chaud plus rapidement. Il y a même des différences selon le sexe: le métabolisme de base des femmes est de 5 à 10% inférieur à celui des hommes. Elles disposent principalement d’un métabolisme très actif, comme la plupart conservent plus de masse musculaire.

Peut-on agir sur le métabolisme avec le bellicon®?

„Comment puis-je agir sur mon métabolisme? “. Une des questions les plus récurrentes, lorsqu’il s’agit du métabolisme, qui est toujours posée en lien avec une recherche du moyen de brûler plus rapidement des graisses. Le meilleur moyen d’activer son métabolisme mène au trampoline. Bon, admettons que cette présentation soit un peu exagérée. Pourtant, le fait est qu’une activité régulière active le métabolisme et accélère la combustion des graisses. Plus les muscles sont stimulés, plus le métabolisme est actif, même en état de repos. Ce qui est pratique avec l’entraînement sur le bellicon® est que toutes les parties du corps relatives au métabolisme sont stimulées en même temps. Le mini-trampoline entraîne 638 muscles qui en retour activent le métabolisme. Sur le trampoline, chaque cellule est en oscillation. Les constances charges et surcharges en sautant et oscillant produisent un métabolisme cellulaire, cela relance à nouveau le métabolisme. L’activité de haut en bas encourage en outre la circulation sanguine et améliore la répartition des nutriments. Avec le bellicon®, on peut suivre un programme d’activités varié qui active le métabolisme et stimule la combustion des calories. Et une fois que vous avez démarré cette activité physique, les effets peuvent durer jusqu’à 24 heures après l’exercice. De plus, l’entraînement sur le trampoline est ludique et vous détend dans un quotidien stressant.

Partager le contenu