ENTRAÎNEMENT BELLICON CONTRE MON OSTÉOPÉNIE ET MON OSTÉOPOROSE

Isabelle Stadel 19.02.2021

Se voir diagnostiquer une ostéopénie, un précurseur de l'ostéoporose, à 38 ans n'est pas exactement ce que l'on pourrait imaginer. Après des recherches approfondies, c'était clair : l'exercice régulier nourrit vos os. J'étais donc à la recherche d'un moyen amusant de faire de l'exercice quotidiennement. La natation et la marche n'étaient que des "bonnes choses" et ne devaient pas contribuer à la stabilité des os. J'ai connu la société bellicon par l'intermédiaire de l'Association allemande de guérison naturelle et j'ai été autorisée à faire connaissance avec l'appareil d’entraînement. J'étais enthousiasmée par la possibilité de le choisir moi-même, j'ai donc configuré et commandé mon bellicon®.

Depuis lors, je m'entraîne presque quotidiennement - j'ai manqué l’entrainement uniquement pendant mes vacances. C'est un élément de qualité de vie et même si je ressens parfois une grande paresse, dès que je me tiens sur mon mini trampoline et que je mets une vidéo, elle est vite oubliée.

La recommandation de Bellicon pour l'ostéoporose était de se balancer pendant un quart d'heure deux fois par jour. Pour moi, ce n'était pas si facile à mettre en œuvre dans la vie de tous les jours, alors j'ai fixé mon entraînement personnel à au moins une demi-heure par jour et je m'en sors très bien.

En attendant, j'aime sauter dans toutes sortes de programmes, mais je suis un peu prudente lorsqu'il s'agit d'exercices où l'on saute du sol sur le trampoline, car j'ai un peu peur de me blesser. Il existe également un programme spécial pour prévenir l'ostéoporose.

Je m'entraîne avec mon bellicon® depuis environ un an et il m'a beaucoup aidé à reconstituer ma masse osseuse. Cela a été prouvé par diverses mesures.

Je ne peux que le recommander à tout le monde et j'espère que tout le monde s'amusera autant avec lui que moi.

 

Partager le contenu