J'en ai fait un art de vivre et j'en suis très heureuse

Sylvie M. (Saint-Etienne)

Entre deux fuseaux horaires, Sylvie M. nous explique dans son témoignage les différents bienfaits du bellicon® à  la suite d'un burnout vécu.

«Bonjour,

Je m'appelle Sylvie, je suis hôtesse de l'air sur long courrier depuis 14 ans, et j'ai 42 ans. Je travaille sur moi depuis plus de 14 ans et j'ai connu un burn out, il y a 5 ans, lequel m'a valu 3 ans d'arrêt maladie (fibromyalgie, dépression, bref, un mauvais moment ou un temps pour s'occuper de soi).
J'ai pu me reconstruire en changeant mon alimentation et en "désencombrant" ma vie de choses multiples. 
Une fois ce travail fait, j'ai choisi de mieux écouter mon corps. J'ai repris mon travail à mi-temps et j'effectue une activité sportive plus douce : depuis novembre 2013, je fais du Yoga une à deux fois par semaine.
En mai 2014, je cherchais une activité quotidienne simple à mettre en œuvre de chez moi et bénéfique pour mon corps (et mon esprit).
Par des recherches, je suis arrivée aux bienfaits que peut procurer un trampoline (Cf. la Nasa recommande cette activité pour son action sur la lymphe).
J'ai donc acheté un trampoline pour une cinquantaine d'euros sur internet. Malheureusement, au bout du 3ème jour, je commençais à ressentir des douleurs dans mes genoux, alors que je n'en faisais qu'une dizaine de minutes et je devais faire attention car le plafond était à 2m50. J'ai choisi d'arrêter et ce trampoline a été relégué dans mon garage.
Par un autre hasard (je m'intéresse à l'alimentation vivante : smoothies et jus frais), je suis tombée sur un site américain qui utilise les trampolines bellicon pour se maintenir en santé (en complément d'une alimentation saine).
J'ai trouvé sur internet le site français bellicon et j'ai regardé toutes les vidéos qu'il y avait sur Youtube, puis je me suis décidée ! Chose amusante, c'est qu'en cette période, j'avais invité un ami à manger (cela faisait 6 mois que nous ne nous étions pas vu). Il est infirmier de nuit et me confiait avoir mal au dos. Il est mince et pas très costaud. Je lui ai parlé de mon intention d'investir dans un trampoline "Santé" (c'est comme cela que j'appelle le bellicon).
Le lendemain, il me confirmait son désir d'investir lui aussi dans un bellicon. Du coup, nous avons acheté un bellicon chacun (lui a pris celui avec les pieds rétractables pour le glisser sous son lit et moi le normal, puisque j'ai de la place dans mon bureau pour le laisser). Nous avons partagé les frais de port et nous avons été livrés chez moi, moins d'une semaine après. 
Le jour de ma commande, j'avais appelé le service client France et j'ai été ravie de l'accueil bienveillant qui m'a été offert et des conseils bienveillants concernant le choix des élastiques.
Mon ami est ravi de son trampoline, il peut en faire à n'importe quel heure, sans risque de déranger ses voisins (parfois cela peut être à 7:00 du matin, après sa nuit, pour se détendre ou se défouler de sa nuit, il est dans un hôpital psychiatrique, ce n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Il ne réveille personne).
Quant à moi, j'en fais environ 5 min tous les jours. Mon trampoline est dans mon bureau (dans lequel il y a mon ordinateur, voir photo). J'enlève juste mes chaussettes et je saute comme je suis (en jean, tee-shirt). Si j'en fais juste 5 min, je ne transpire pas... Cela m'aide quand je suis sur l'ordinateur (je crée des vidéos et peux rester des heures assises). Sinon je peux en faire le lendemain d'un vol, pour relancer la "machine du corps" et détoxiner mon corps des choses que j'ai pu avaler dans l'avion et qui "passent un peu moins bien". Un autre point, je me sens beaucoup plus joyeuse après seulement 5 min de trampoline. Il m'est arrivé aussi de sauter après une émotion de colère, où je choisissais de me calmer de cette manière plutôt que de me défouler sur la personne... NB : Mon voisin entendait le bruit de ressort du trampoline basic et me demandait si j'avais un nouveau partenaire (allusion au bruit de ressorts! Gênant.. Là, il n'entend plus rien et le sol ne vibre pas grâce aux embouts en caoutchouc!)
J'en ai fait un art de vivre et j'en suis très heureuse. J'en ai parlé à un autre ami, qui lui est banquier et il semble lui aussi très heureux des bienfaits qu'il perçoit après une journée de travail... ou bien même, le matin, pour se dynamiser et se mettre en train. J'ai aussi observé que je m'étais musclée plus en profondeur au niveau des abdominaux profonds et des obliques. En fait, je le vois dans le miroir, mais il y a une posture au yoga où nous devons lever les jambes pour former un V. Cette posture est surtout possible par la contraction des abdominaux profonds... J'ai observé qu'elle m'était beaucoup plus aisée aujourd'hui.
Voilà, je reste très enthousiaste et ne regrette absolument pas cet achat. Et quand j'ai besoin de douceur, je m'allonge en fœtus sur mon trampoline en prenant soins d'avoir disposé un coussin sur ma tête et il m'est même arrivé de regarder un film sur mon trampoline ou de faire une mini sieste de quelques minutes pour me ressourcer. Le balancement très léger est plus agréable à faire sur le trampoline qu’à même le sol (exercice de yoga pour détendre le dos).

Alors voilà, maintenant, vous savez pourquoi on dit d'une hôtesse de l'air qu'elle s'envoie en l'air ! Ne sous-estimez plus cette rumeur, vous avez la réponse...

Bien à vous,»

Sylvie M.

Partager le contenu